Thérapie à distance

Gislaine vous propose de vous suivre partout dans le monde et quand cela vous arrange. La thérapie à distance est une thérapie moderne et dans l’air du temps.

Les applications possibles

Gislaine peut utiliser plusieurs applications. Skype, Messenger, WhatsApp ou encore FaceTime. N’hésitez pas à lui en parler si vous avez une préférence.

Est-ce qu’une thérapie à distance est la même chose qu’une thérapie en cabinet ?

Non, bien sûr que non. Et pourtant ce n’est pas si loin. Quand il y a quelques années, quand on nous parlait de faire des vidéos de conférence ou autres, j’ai été très réticente. Après, avec le temps, je réalise que le contact visuel, cette approche mais aussi une possibilité de se connecter est bien permet d’avoir une intimité par ces outils où l’on peut travailler.

Si j’ai été réticente pendant longtemps, je ne le suis plus aujourd’hui, car notre société évolue très très vite. Il y a 10 ans, j’aurai dit à mes patients « si tu ne trouves pas le temps de venir, c’est qu’il n’y a pas de place pour toi dans ta vie. Tu es au service des autres. Tu ne peux pas choisir un moment pour toi ».

Aujourd’hui, ce n’est pas que je pense différemment, du fait que si on ne peut pas trouver des moments pour soi, on est esclave aux autres, ça c’est pareil mais je sais que la pression dans le travail, la façon dont à évoluer la société nécessite plus de temps pour réaliser que l’on est devenu presque une machine, que l’on ne fait que répondre de plus en plus vite à des injonctions. On ne sait plus où l’espace intime est.

Qui peut faire une thérapie à distance ?

Ma clientèle a souvent des problèmes pour venir car ils sont un peu partout dans le monde. On a mis en place Skype, car à New York, en Italie ou en Chine, ils m’ont dit « là ce n’est pas parce que je prends pas du temps pour moi mais c’est que je ne peux physiquement pas venir. Et ça serait dommage d’arrêter ma thérapie ». J’ai commencé comme ça et j’ai adoré !

Ces outils répondent vraiment à la vie d’aujourd’hui. Je pratique cette thérapie avec des gens qui sont très loin, qui font que ça, on ne se voit très peu et d’autres, une fois on se voit, une fois, on ne se voit pas. Cela va très bien.

J’ai instauré quelque chose pour ceux-celles qui peuvent : créer chez eux un espace où on fait l’entretien. Les critères sont : toujours le même, au calme. Cela permet un vrai enrichissement de l’espace.

La thérapie à distance c’est avoir plus de choix et ça marche !